Optimisation Windows Server 2016, 2019

Bonjour à tous,

Vous venez d’acquérir votre premier VPS ou serveur dédié tournant sous Windows Server 2016 ou 2019? Vous trouverez ici quelques astuces afin de configurer et d’optimiser au mieux les performances de cet OS. (Ce tutoriel est susceptible d’être complété ultérieurement)

A noté

Windows Server étant une distribution payante dont le prix est proportionnel au nombre de coeur de votre processeur, le coût risque d’être rapidement élevé. Néanmoins vous pouvez rester sur une version d’évaluation (sujet évoqué dans l’article plus en détail). Sachez que pour VPS d’entrée de gamme une distribution fonctionnant sous Linux est plus adaptée pour obtenir de bonne performances.

1. Réglages basiques

  • Ce premier réglage permet de vous débarrasser de l’ouverture du Gestionnaire du Serveur à chaque redémarrage de votre VPS ou serveur dédié.

image

  • Si vous utilisez une version d’évaluation qui dure 180 jours, sachez que vous pouvez prolonger gratuitement jusqu’à 3 ans grâce au processus dit de réarmement de votre licence d’évaluation. Sachez que sans réarmement ou après ces 3 ans le serveur restera en ligne que 1 heure avant de s’éteindre.

Ouvrez votre invite de commandes en tant qu’administrateur et renseignez cette commande: slmgr -rearm Il est néanmoins conseillé de prendre une version payante dite Standard. La version datacenter est inutile.

2. Optimisation

  • Premier élément à changer: le fond d’écran. Remplacez-le par un fond d’écran uni, noir de préférence.
  • Réglez ensuite les préférences sur les effets visuels de Windows qui consomment inutilement des ressources.

Renseignez ceci dans la barre de recherche Windows

image

Réglez les paramètres suivants en activant uniquement le lissage des polices

  • Ensuite choisissez le mode de performance optimales de Windows Server afin de bénéficier de toutes les ressources de votre machine.

Ouvrez votre invite de commandes en tant qu’administrateur et renseignez cette commande: powercfg -duplicatescheme e9a42b02-d5df-448d-aa00-03f14749eb61

Vérifiez ensuite que le mode Performances Ultimes est activé en recherchant dans la barre de recherche Windows. image Si ce n’est pas le cas, sélectionnez-le.

  • Limitez au maximum le nombre de programmes ouverts notamment le navigateur qui consomme inutilement de la RAM.

Avec ces quelques astuces vous gagnerez en performances. Ne vous attendez pas à des changements drastiques, tout cela dépendra uniquement de votre configuration.